Question géographie.

Vite fait hein...

Vite fait hein...

Indice : c’est pas la Bolivie (1)

Pays des bonnets bigarrés qui grattent (2) et des moutons qui crachent (3),

berceau d’un mélodieux instrument à vent qui agresse nos oreilles dans tous les centres-ville (4),

scène d’un dessin animé qui a bercé les mercredis des enfants de mon âge (5),

un reporter y a échappé au bûcher grâce à une éclipse salvatrice (6),

l’une de mes cités est classée Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO (7),

de curieuses lignes d’origine inexpliquées sont tracées sur mon sol (8),

je partage un lac parsemés d’îles artificielles avec mon voisin (9),

je suis…

Le Pérou ! (10)

Bon, allez, les explications :

(1) vous trouverez l’origine de l’expression « C’est (pas) le Pérou » et de son équivalent espagnol « Es un Potosi » sur ce billet par exemple : C’est le Pérou / Ce n’est pas le Pérou

(2) les bonnets péruviens que je vais vous ramener par kilos, vous allez être ravis !

(3) demandez au capitaine Haddock ce qu’il pense des lamas…

(4) vous n’allez pas me dire que ça ne vous casse pas les oreilles la flûte de pan ?!

(5) « Enfant du Soleil, tu parcours la terre, le ciel… » Ça y est, vous remettez ? Esteban, Zia, Tao, tout ça ? Bien.

(6) allez fouiller dans l’étagère de BD : ça s’appelle Le Temple de Soleil

(7) le Machu Picchu bien sûr. J’ai hâte d’y être !

(8) alors, selon vous, les lignes (on dit géoglyphes) de Nazca : calendrier astronomique ? site rituel ? zone artisanale de tisserands ? piste d’atterrissage pour les vaisseaux E.T. ? …

(9) les indiens Uros vivent (enfin « vivaient » parce qu’apparemment maintenant c’est juste conservé pour les touristes) sur des îles flottantes faites d’entassement de roseaux.

(10) et vous croyez que je parle de quoi sur ce blog ?!

Publicités