Il y avait des prises électriques (pas toujours en super état mais fonctionnelles quand même) dans la plupart des endroits où j’ai dormi bien qu’il ne se soit jamais agit d’hôtels ***.
Sauf bien évidemment lors de ma nuit sur l’île de Taquile où la seule ampoule de la maison était alimentée par un cadran solaire.

Et toutes les prises avaient une forme leur permettant d’accepter à la fois les prises françaises (chargeur de piles de l’APN) et les prises américaines (téléphone mobile que j’avais acheté sur place).

prises électriques péruviennes

prises électriques péruviennes

Donc aucun soucis, pas besoin d’adaptateur.

Et a priori – vérifiez quand même votre matériel – pas besoin de transformateur non plus avec les appareils modernes : suivant les sources il est annoncé 110 ou 200 V et 50 ou 60 Hz, je ne sais pas, mais en tout cas il s’agit de valeurs classiques.

Publicités