You are currently browsing the tag archive for the ‘Titicaca’ tag.

Apres une nuit au milieu de nulle par sur l’ile de Taquile (lac Titicaca), heberge par une famille locale, direction Cusco demain d’ou je compte aller sur le Machu Picchu, mais les trains semblent quasi-complets… 😦

Je vais aller voir dans une agence si c’est mieux (quitte a payer encore plus cher) mais je ne voudrais vraiment pas quitter le Perou sans avoir vu le Machu Picchu !

Question géographie.

Vite fait hein...

Vite fait hein...

Indice : c’est pas la Bolivie (1)

Pays des bonnets bigarrés qui grattent (2) et des moutons qui crachent (3),

berceau d’un mélodieux instrument à vent qui agresse nos oreilles dans tous les centres-ville (4),

scène d’un dessin animé qui a bercé les mercredis des enfants de mon âge (5),

un reporter y a échappé au bûcher grâce à une éclipse salvatrice (6),

l’une de mes cités est classée Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO (7),

de curieuses lignes d’origine inexpliquées sont tracées sur mon sol (8),

je partage un lac parsemés d’îles artificielles avec mon voisin (9),

je suis…

je suis…

Légende Inca : le lac Titicaca

Il y a très longtemps, le lac Titicaca était une vallée fertile peuplée d’hommes vivant heureux et tranquilles. Rien ne leur manquait; la terre était riche et leur procurait tout ce dont ils avaient besoin. Sur cette terre on ne connaissait ni la mort, ni la haine, ni l’ambition.

Les Apus, les dieux des montagnes, protégeaient les êtres humains. Ils ne leurs interdisaient qu’une seule chose : personne ne devait monter au sommet des montagnes où brûlait le Feu Sacré.
Pendant longtemps, les hommes ne pensèrent même pas à enfreindre cet ordre des dieux. Mais le diable, esprit malin condamné à vivre dans l’obscurité, ne supportait pas de voir les hommes vivre si paisiblement dans la vallée.
Il s’ingénia à diviser les hommes en semant la discorde. Il leur demanda de prouver leur courage en allant chercher le Feu Sacré au sommet des montagnes.

Alors un beau jour, dès l’aube, les hommes commencèrent à grimper au sommet des montagnes, mais à mi-chemin ils furent surpris par les Apus. Ceux-ci comprirent que les hommes les avaient désobéi et décidèrent de les exterminer.
Des milliers de pumas sortirent des cavernes et se mirent à dévorer les hommes qui suppliaient le diable de les aider. Mais celui-ci restait insensible à leurs suppliques.

Voyant cela, Inti, le dieu du Soleil, se mit à pleurer. Ses larmes étaient si abondantes qu’en quarante jours elles inondèrent la vallée. Un homme et une femme seulement parvinrent se sauver sur une barque en jonc. Quand le Soleil brilla à nouveau, l’homme et la femme n’en croyaient pas leurs yeux : sous un ciel bleu et pur, ils étaient au milieu d’un lac immense. Au milieu des eaux flottaient les pumas qui s’étaient noyés et s’étaient transformés en statues de pierre.
Ils appelèrent alors le lac « Titicaca », le lac des pumas de pierre.

lac Titicaca

lac Titicaca

Inkacola !

Le blog de mon voyage à travers le Pérou en octobre 2008... et après.
Ce blog est sous licence commentware (c'est nouveau, ça vient de sortir) : en échange de sa lecture, vous avez l'obligation morale d'y laisser un commentaire. ;-)
Non ! Il n'y a pas que 3 articles. Pour passer des uns aux autres cliquez sur « Entrées précédentes et Entrées suivantes » tout en bas ! (si ces liens n'apparaissent pas, cliquez sur Home ou sur une rubrique ci-dessous par exemple)

HADOPI – Le Net en France : black-out

HADOPI - Le Net en France : black-out

Ben t’es où ?

De retour en France. (19-10-2008)

Les mieux notés

mai 2017
L M M J V S D
« Jan    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Statistiques

  • 105,791 visites
Origine des voyageurs :
(seulement depuis le 23/02/2009)
free counters

Les photos des galeries sont protégées par les droits d'auteur et sont marquées par filigrane : pas d'utilisation sans autorisation préalable.